Afin de répondre à la demande grandissante en construction, en aménagement urbain et en environnement, le programme du département de génie civil a été redéfini.

Reposant sur un tronc commun comprenant les cours obligatoires, la formation fondamentale couvre tous les champs d'action du génie civil. Elle sert donc, non seulement de base à l'exercice de la profession, mais assure au futur ingénieur une polyvalence très recherchée des employeurs d'aujourd’hui.

Les deux premiers trimestres sont consacrés, en majeure partie, à des cours complétant la formation générale vue au cégep : mécanique générale, sciences graphiques, mathématiques, géologie, topographie, informatique et matériaux. S'amorce en même temps l'étude des matières fondamentales du génie civil : la théorie des poutres, l'hydraulique et la mécanique des sols. Au cours des trimestres suivants, l'étudiant approfondit les connaissances acquises, étudie les mathématiques appliquées et aborde les questions touchant aux coûts et aux aspects environnementaux des projets.

Le programme offre de plus à l'étudiant le choix entre trois concentrations lui permettant de cibler les applications dans lesquelles il souhaite œuvrer :

 

Des stages en milieu de travail, crédités et rémunérés, ont également été introduits dans le programme.

Ce programme met l'accent sur les sciences fondamentales avec un complément bien dosé et intégré d'applications pratiques. Il en résulte un ensemble équilibré conçu de façon à faciliter l'adaptation rapide à la pratique quotidienne du génie, ainsi que la possibilité de poursuivre des études de maîtrise et de doctorat.

Le programme de génie civil offre également la possibilité de poursuivre une partie de ses études à l'extérieur de la province, au Canada ou à l’étranger. Pour en savoir plus, consultez la page Profil international.

Consultez le descriptif détaillé du programme de baccalauréat en génie civil pour tout savoir sur les conditions d'admission et la liste des cours.

Programme à capacité d'accueil limitée, l'objectif général du programme de génie des eaux est de former des ingénieurs qui participent activement à la gestion intégrée des ressources en eau, et ce dans une double perspective de protection de la santé, de la sécurité et du bien-être du public, et de protection et de préservation de l'environnement. Plus spécifiquement, les ingénieurs des eaux travaillent à la protection, à la réhabilitation, à l'exploitation et à la gestion des ressources en eau et du milieu aquatique à court terme et à long terme, et à différentes échelles temporelles et spatiales. Les ingénieurs des eaux sont aptes à travailler en étroite collaboration avec différents spécialistes. Ils sont conscients des enjeux sociaux et économiques sous-jacents aux problèmes de gestion de l'eau et de l'environnement.

Le programme est structuré en huit sessions réparties sur quatre années et prévoit un stage obligatoire, rémunéré et crédité.

Consultez le descriptif détaillé du programme de baccalauréat en génie des eaux  pour tout savoir sur les conditions d'admission et la liste des cours.